Avec un coeur d’activité qui s’appuie sur les qualités d’écoute, l’actualité ne cesse de m’interpeller sur cette question : savons nous écouter ? Entend-on vraiment le message que l’autre nous délivre au delà des mots? Qu’est ce que ça veut vraiment dire écouter…

Savons nous écouter ?

Ecouter : du latin auscultare, être attentif à, prêter attention à ce que dit quelqu’un pour l’entendre et le comprendre, accepter d’entendre ce quelqu’un à a dire et en tenir compte…

La définition du Petit Larousse est claire et chacun peut la comprendre intellectuellement. Pour autant, savons nous réellement écouter ? Sommes nous vraiment attentifs à ce que dit l’autre pour mieux décoder ce qui émerge au delà des mots et des apparences ? Il peut y avoir une énorme différence entre ce que l’on veut dire, ce l’on exprime réellement avec les mots et ce que l’autre comprend. D’où l’importance de se mettre à l’écoute et d’ouvrir le dialogue pour clarifier les zones d’ombre et dissiper les malentendus.

Savoir écouter :

Savoir écouter ne s’improvise pas. L’écoute active demande de se rendre disponible pour l’autre dans une forme de respect.  Ecouter, c’est savoir faire abstraction du jugement et de son propre prisme de perception et d’interprétation. C’est accueillir l’autre dans sa différence, tout en essayant de le comprendre. Cela veut dire aussi respecter le point de vue de l’autre, même on n’est pas d’accord avec lui. Etre attentif à ce que l’autre nous dit, c’est aussi poser des questions et mettre tous ses sens en action pour percevoir la partie cachée de l’iceberg, les non dits, les besoins non exprimés, les attentes, les frustrations…

Savoir écouter, c’est avant tout une posture et un savoir faire qui s’apprennent :

Certains ont plus de facilités que d’autre à se mettre à l’écoute. Une question de tempérament et d’éducation ? Sans doute, mais je crois que c’est surtout une question d’apprentissage et de travail sur soi. Apprendre à écouter est un moyen de s’ouvrir aux autres et au monde. Il me semble que c’est crucial pour avancer, que ce soit sur un plan personnel ou sur un plan collectif, d’autant plus quand on est en position de manager une équipe.